LA POSTE & CENTRE DES IMPOTS.

Que vont devenir ces deux établissements à Neuillé-Pont-Pierre ?

La poste va devenir une maison de services au public dans les locaux de la poste. Donc tout va être aménagé et réorganisé autrement. Voici le détail de la façon dont ceci va se faire :

Ce qui signifie que notre poste actuelle restera, certes, mais pas de la façon souhaitée. En effet, on remplace les humains par des machines pour expliquer aux humains comment cela fonctionne. Soit disant pour être au plus près des gens ! Que signifie ce terme « être au plus proche des personnes  » ? Si c’est la robotique qui prend le dessus !

Et notre centre des impôts qui doit disparaitre aussi pour soit disant se centraliser ailleurs ? Que vont devenir les employés ? Pour nous, en tant qu’usagers, comment ferons-nous si nous ne pouvons nous déplacer ? Un interlocuteur « HUMAIN » était apprécié ici et ce centre des impôts englobait une grande partie de secteurs alentours ? Malgré le refus du Maire et des Conseillers Municipaux, je crois que la réponse est déjà faite malheureusement ! pff…

Tout privatiser, voici ce que cela donne.

LA GARE DE TOURS – ARMANT MOISANT

La gare de Tours élue plus belle gare de la Région.

Mais il faut remonter à l’origine de cette construction où l’on s’aperçoit que cette construction a été confiée à l’entreprise Moisant-Laurent-Savey.

Monsieur Armand Moisant est né le 28 Août 1838 à NEUILLE-PONT-PIERRE et décédé le 10 Juillet 1906 dans cette commune.  C’était un ingénieur et industriel français.

A voir dans cet article ci-dessous pour toutes les précisions.

N.R. 3/11/2018

A NPP DU NEUF POUR LES GENDARMES

En fonctionnement depuis le mois de novembre, la nouvelle caserne de gendarmerie de Neuillé-Pont-Pierre a été inaugurée et baptisée hier.

 De la pluie et du froid, hier matin, pour l’inauguration et le baptême de la nouvelle caserne de gendarmerie de Neuillé-Pont-Pierre, opérationnelle depuis le mois de novembre.

Si le projet est né une première fois en 2001, il a vu concrètement le jour en 2014, porté par le conseil syndical de Neuillé-Pont-Pierre qui a racheté, l’an dernier, le terrain acquis par la commune en 2005 à cet effet.

Dans un espace fonctionnel et clair, les huit gendarmes de la brigade sont désormais en situation d’accueillir au mieux le public (bureau des plaintes, chambre de sûreté…) et de travailler dans de très bonnes conditions.

Tout à côté, les logements (gérés par Val Touraine Habitat), adaptés aux sous-officiers et aux gendarmes volontaires adjoints. Depuis novembre, les gendarmes sont ainsi les voisins directs des sapeurs-pompiers, dans la zone artisanale des Hautes-Nongrenières.

Une gendarmerie flambant neuve qui se veut cependant porteuse de mémoire. En effet, la nouvelle caserne porte le nom de François Bourlès, comme l’indique la plaque dévoilée hier matin par deux de ses petits-enfants, Françoise et Jean-Michel Bourlès.

François Bourlès, né en 1906 au cœur du Finistère, intégra la gendarmerie en 1932. Le 1er juin 1941, il rejoint la brigade motorisée d’Abilly. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il refuse d’exécuter les ordres allemands et prépare, en parallèle, la formation d’un groupe de résistants qui ne verra cependant pas le jour.

Article paru sur la Nouvelle République du samedi 31 janvier 2015 :

Petit alinéa : Dommage encore, en tant qu’habitante de Neuillé Pont pierre,  nous n’ayons pas été averti que cette inauguration avait lieu. Une petite info en prospectus aurait pu nous alerter et être faite !!!

LA MAIRIE

La mairie est située dans le centre bourg près de la rue du commerce et à côté de l’église. Elle possède un monument aux morts.

« Ce monument a été inauguré le 9/11/1919 sous la présidence de monsieur le Ministre de l’instruction publique, Monsieur René BESNARD ancien ministre, Monsieur DUCAUD préfet d’Indre-et-Loire, Monsieur PROUST député maire de Neuillé Pont Pierre, conseiller général, Georges DELPERIER sculpteur ».